Le gazon artificiel comme revêtement de sol idéal

Quels sont les avantages du gazon artificiel dans son jardin ?


Vous jouez au foot sur votre pelouse avec vos enfants et vous profitez de votre piscine dans le coin ombragé de votre gazon. Mais, pour que ce soit possible, vous passez beaucoup de temps à l'entretien de votre extérieur, et aujourd'hui, tous ces travaux d'entretien sont devenus des contraintes.

Vous cherchez alors une solution et vous rêvez du revêtement de sol idéal, sans tonte, désherbage ou arrosage ?


Le revêtement de sol idéal, ça existe ?


Oui, et il prend la forme d'un gazon artificiel. Mis à part le goudron ou les pavés autobloquants, la pelouse synthétique est la solution unique pour avoir un terrain plat, sans contraintes d'entretien. Pour satisfaire vos exigences, ce sol doit répondre à certains critères :

  • une pose facile ;
  • pas ou peu d'entretien ;
  • une ressemblance sans faille avec une vraie pelouse : des brins de fausse herbe beige sont mélangés aux brins verts, pour plus de réalisme ;
  • des matériaux perméables ; 
  • un aspect insensible au soleil et au froid, à la pluie et à la sécheresse ;
  • une longévité appréciable ;
  • un coût financier raisonnable ;

et tout cela dans le respect de l'environnement.

Cette liste est précise et chaque critère représente une sorte d'exigence incontournable, mais soyez rassurés, tout ceci est possible et le revêtement de sol idéal qui répond à vos attentes se présente bien sous la forme d'un gazon artificiel.

Pour partager notre expérience et construire une réflexion sur le sujet, il nous a semblé intéressant de partager les avantages de la fausse pelouse.


Quels sont les avantages du gazon artificiel dans son jardin ?


Si votre décision est prise d'installer une pelouse synthétique, vous allez apprendre très vite à profiter de votre nouvelle surface de détente.


Le faux gazon est économique et écologique


Faire des économies, voilà un argument qui ne laisse jamais indifférent !

Vous gagnez du temps, car vous êtes dispensés de l'entretien courant, nécessaire à la survie d'une pelouse plantée. L'arrosage par temps sec, le semis pour combler les trous, l'apport d'engrais pour donner un coup de fouet, la tonte et le désherbage systématiques du week-end, tout cela disparaît au bénéfice de votre bien-être.

Outre la perte de temps, la pelouse plantée augmente certaines de vos factures, et en particulier, votre facture d'eau. À moins que votre récupérateur d'eau dispose d'un volume suffisant pour un arrosage régulier durant tout un été, vous arrosez avec l'eau de la maison.

Attention, lorsque vous utilisez 10 litres d'eau pour arroser, 0,4 litre (environ) seulement sont absorbés par les racines des plantes et celles de la pelouse. Le reste, soit 9,6 litres, se charge des résidus d'engrais, de désherbants et de produits phytosanitaires destinés à éliminer les parasites du gazon naturel avant d'aller polluer les nappes phréatiques.

À un moindre niveau et si votre tondeuse est électrique, vous réduisez également votre facture d'électricité.

Installer un gazon synthétique vous donne l'opportunité de préserver la planète. D'abord en économisant l'eau et l'électricité, et ensuite, en sauvegardant la pureté des nappes phréatiques. Vous protégez les écosystèmes, essentiels à la survie de tout être vivant, y compris de nous-mêmes !


Le faux gazon est perméable à l'eau


S'il pleut, aucune flaque d'eau ne se forme à la surface de votre pelouse artificielle ; celle-ci est perméable. Il en est de même pour les éclaboussures d'eau de la piscine ou pour le liquide d'un verre que l'on renverse. De plus, cette perméabilité empêche la formation de boue. Vos pieds restent propres et vous pouvez passer du jardin au salon de la maison ou de la pelouse artificielle dans la piscine sans mettre de boue sur le sol ou salir l'eau de cette dernière.


Le faux gazon est très résistant


La durée de vie d'une pelouse synthétique peut dépasser 20 ans, selon la fréquence de piétinement et la qualité de fabrication du produit. Les faux gazons sont résistants à l'arrachage, ce qui est une garantie si vous avez des chiens qui, parfois, aiment gratter le sol pour enfouir un os. Vous pouvez toujours leur apprendre à ne pas le faire, mais en attendant, votre gazon résistera aux manières, un peu brusques, de votre compagnon à quatre pattes.

La résistance des pelouses artificielles est accrue par un traitement contre le brome, le chlore (eau de piscine), le gel (hiver) et l'arrachement.


Le faux gazon offre un rendu esthétique "bluffant


Une fausse pelouse de qualité ressemble très fortement à une vraie pelouse. Elle est agréable aussi bien au niveau tactile qu'au niveau rendu visuel. C'est en ce sens qu'en France et en Europe, l'ensemble des fabricants a nettement amélioré la qualité de ses produits.

Pour se rapprocher du visuel d'un véritable gazon planté, les brins d'herbe sont orientés selon des directions différentes, ce qui permet de poser le faux gazon sans tenir compte d'une orientation prédéterminée. Les brins d'herbe n'ont pas un bon et un mauvais sens.

Pour compléter l'esthétique de cette fausse pelouse, les brins d'herbe de couleur verte sont mélangés à des brins de couleur beige pour plus de réalisme. La couleur reste intacte avec le temps. Elle résiste aux intempéries, au froid de l'hiver et aux rayons UV du soleil d'été.


Comment faire le choix de votre gazon synthétique ?


Le choix d'un gazon artificiel s'appuie sur les avantages dont nous venons de parler, mais aussi sur les fiches produits établis par les fabricants.


S'aider des fiches produits


Les caractéristiques des différentes sortes de pelouses synthétiques sont décrites sur les fiches produits. Vous devez vérifier la fabrication : polyéthylène (PE) ou polypropylène (PP) ; le Dtex ou décitex : poids en grammes pour 10 000 mètres linéaires de fil ; la densité : nombre de points au mètre carré ; le "backing" : trame du gazon, en latex pour les jardins et polyuréthane pour les terrains de sport ; le type de fibre : forme et particularités ; la gauge : l'espacement entre chaque rangée de fil (en pouces) ; l'épaisseur de la fibre (en microns) et la structure du fil.

Vous comparez alors vos besoins aux informations que vous avez recueillies sur chacun de ces faux gazons et vous affinez vos critères de sélection.


Quelques mots sur la pose de votre gazon synthétique


Il faut ensuite installer votre pelouse synthétique.

Réalisée par des professionnels, la pose peut être coûteuse : en moyenne 50 € le mètre carré.

Une solution pour baisser ce coût est de poser vous-même votre faux gazon.

Procurez-vous les outils : cutter, colle, clous de charpentier, et les accessoires : bande de pontage et toile de paillage anti-repousse ou géotextile. Prenez des conseils, visionnez des tutos sur internet et soyez minutieux et attentifs.

 

Vous possédez toutes les infos, tout le matériel et votre pelouse a été livrée ? À vous de jouer !